Église Saint Pierre

Que l’église Saint-Pierre vous garde en Oisans !

Mentionnée pour la 1ère fois dans des textes en 1058, l’église St-Pierre est certainement plus ancienne. Son très bon état actuel n’en laisse rien paraitre, surtout suite aux récents travaux qui ont permis de remplacer une pièce endommagée : le beffroi.

 

Les archives nous apprennent que La Garde a occupé une place importante dans l’ensemble des paroisses de l’Oisans au Moyen Age car il y existait une motte castrale (typiquement un ouvrage de défense médiéval ancien), deux tours et une maison forte.
L’emplacement de l’église témoigne de l’ancienneté de l’édifice puisque traditionnellement les églises en Oisans était construite sur un éperon, ou un promontoire pour être visible et audible. En effet les cloches devaient porter leur son loin pour « communiquer » avec les paysans dans les alpages ou avec les autres villages.
Après avoir traversé les siècles l’église de La Garde nous parvient non sans quelques modifications puisque des fouilles ont mis à jour un édifice antérieur ainsi que des sépultures.

eglise2

Histoire

L’église de La Garde est mentionnée pour la première fois en 1058 dans une donation faite à l’abbaye d’Oulx par le seigneur Adam. C’est une église paroissiale et prieurale. L’église devient le premier prieuré dépendant de l’abbaye d’Oulx et contrôle les paroisses de Besse, du Freney, d’Auris, Clavans, Villard-Reculas, La Garde, Huez et Saint-Nicolas-de-Brandes.

 

Au 17e siècle, l’église, le cloître et les bâtiments conventuels sont en très mauvais état. Seule l’église est alors restaurée, le reste des bâtiments étant laissé en l’état. Un cadran solaire est installé en 1677 sur la façade sud de l’église1.

 

L’église est vendue comme bien national à la Révolution. La commune de La Garde l’achète au début du 19e siècle.

 

L’église contenait également un calice en argent réalisé vers 1640 par Martens Samuel. Il est décoré de trois chérubins et de fleurs, son pied étant gravé d’armoiries et de frise de feuilles d’acanthe ajourée. Le calice est classé monument historique à titre d’objet en 2004

 

Le clocher de l’église prend appui sur le coté nord du chœur. Il aurait été construit au 11e siècle, faisant de lui la partie la plus ancienne de l’église. Il s’élève en une flèche octogonale en tuf, orné de quatre pyramidions et ouvert de deux baies jumelées en plein cintre sur chacune de ses faces. Sous les baies est placée une frise de bandes lombardes ornée de modillons

En 2013, le beffroi de l’église fait l’objet d’une rénovation financée en partie avec l’aide de la Fondation du Patrimoine. La charpente du beffroi est replacée et une troisième cloche est installée en avril de la même année.

 

eglise3

Informations pratiques
Ouvert tous les jours (renseignements auprès de la mairie).
Gratuit
38520 La Garde-en-Oisans
Téléphone : 04 76 80 03 21
Mail : mairiedelagarde[at]wanadoo.fr